HUMEUR

Travailler moins  Abonné

Publié le 17/09/2015

Deux enquêtes, aux résultats assez concordants, montre que l’absentéisme se répand dans le secteur privé, au point de rejoindre bientôt celui des fonctionnaires, ce qui serait une première. En moyenne, chaque salarié s’absente 16,7 jours par an et la totalité de ces heures de travail représenterait 60 milliards d’euros. Ainsi sommes-nous en train de devenir le pays numéro un de la paresse. Bien que je trouve le coût de l’absentéisme ahurissant, je crois qu’il y a une légitimité dans la tendance des employés à ne pas aller travailler. Sans savoir les imiter, je les envie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte