Justice

Trafic de médicaments : un laboratoire girondin soupçonné  Abonné

Publié le 03/10/2019
Le PDG du laboratoire girondin Polyneuros, sa femme et son directeur scientifique ont été interpellés dans le cadre d’une enquête sur un trafic international de médicaments non autorisés.

Après six mois d’enquête menée par les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP), les forces de police ont interpellé, le 25 septembre, le patron d'un laboratoire pharmaceutique girondin, Polyneuros, son épouse et son directeur scientifique, un médecin radié de l'Ordre. Motif : trafic international de médicaments non autorisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte