HUMEUR

À toutes les sauces  Abonné

Publié le 18/07/2009

Cette baisse de la TVA sur la restauration va servir à tout faire : à créer 40 000 emplois, à baisser les prix de 11 % et, en somme, à ne faire que des heureux, des producteurs aux consommateurs. Vous allez me trouver ronchon, mais je demande à voir : si on me facture un steak pommes frites à 10 euros, comment savoir s’il était à 12 précédemment ? Je me vois déjà en train de parlementer avec un patron de restaurant.capable de me dire qu’il a engagé trop de serveurs pour baisser les prix, ou même qu’il les a augmentés et que je ne dois pas me plaindre de bénéficier d’un meilleur service.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte