En Vénétie, sur les rives de l’Adige

TOURISME  Abonné

Publié le 05/11/2012
Vérone, la cité-musée hantée par la légende de Roméo et Juliette, possède, outre son aura romantique et son très riche patrimoine médiéval, les plus beaux vestiges romains de toute l’Italie du Nord. L’occasion aussi de découvrir le luxueux Palazzo Victoria, superbe hôtel-musée qui à ouvert ses portes en mars dernier en plein cœur historique de la ville.
La place de Dante (piazza dei Signori)

La place de Dante (piazza dei Signori)
Crédit photo : DR

Piazza delle Erbe

Piazza delle Erbe
Crédit photo : DR

La forteresse des Scaliger

La forteresse des Scaliger
Crédit photo : DR

Le Palazzo Victoria

Le Palazzo Victoria
Crédit photo : DR

Une cité-musée sur l'Adige

Une cité-musée sur l'Adige
Crédit photo : DR

Le balcon de Juliette

Le balcon de Juliette
Crédit photo : DR

AU CREUX d’une large boucle de l’Adige, Vérone révèle le rose de ses tours et de ses remparts comme posée sur l’agreste paysage de ses collines plantées de cyprès. « Il n’existe aucun monde au-delà des murs de Vérone » : gravé sur une plaque à l’entrée de la piazza Brà, ce vers orgueilleux, extrait de « Roméo et Juliette », donne la mesure de la légende shakespearienne qui imprègne la ville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte