HUMEUR

Toujours moins  Abonné

Publié le 15/03/2012

Coïncés entre l’Italie et la France, mais ouverts sur l’Allemagne, les Suisses ont décidé par référendum de refuser deux semaines supplémentaires de congés payés chaque année. Interrogés par les médias, beaucoup ont déclaré que quatre semaines leur suffisaient et qu’ils ne voulaient pas, en cédant au farniente, créer des déficits sociaux. On sera épaté par un tel civisme, mais on devine surtout que l’exemple offert par nos voisins sera irrésistible pour toute l’Europe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte