Mortinatalité

Toujours élevée en France  Abonné

Publié le 08/01/2015

MALGRÉ une estimation plus fiable que précédemment, la mortinatalité 2013 reste élevée en France. Selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), le taux de mortinatalité s’affiche encore à 9 pour 1 000 en 2012 et à 8,9 pour 1 000 en 2013, même si une très légère baisse semble s’amorcer par rapport à 2007 (9,3 pour 1 000). Dans le dernier rapport EURO-PERISTAT portant sur les données 2010, la France avait le taux de mortinatalité « le plus élevé d’Europe » de 9,2 pour 1 000 parmi 26 pays membres de l’Union européenne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte