Topiques de kétoprofène : l’EMA confirme le bénéfice-risque positif

Publié le 26/07/2010

L’Agence européenne du médicament (EMA) confirme le bénéfice-risque positif des formulations topiques de kétoprofène. Cependant, elle demande aux médecins d’informer les patients sur la façon de les utiliser de manière appropriée, afin de prévenir les cas de réactions cutanées graves de photoallergie. L’EMA indique que, d’après les données fournies à la fois par les fabricants et par les Etats-membres européens, le risque de réactions photoallergiques graves est particulièrement bas (un cas pour un million de patients traités) et que ce risque peut encore être minimisé par des mesures harmonisées. Elle recommande que les topiques contenant du kétoprofène soient disponibles uniquement sur prescription médicale et que les contre-indications et avertissements soient renforcés, notamment en cas d’utilisation simultanée de kétoprofène et de spécialités contenant de l’octocrylène (filtre UV). En France, le Conseil d’État avait levé la suspension d’AMM des spécialités contenant du kétoprofène, le 7 juillet dernier.

Quotipharm.com, le 26/07/2010

Source : lequotidiendupharmacien.fr