Titulaire dans un centre commercial

Ticket d’entrée élevé, mais résultats performants  Abonné

Publié le 27/06/2011
Chiffre d’affaires important, marge commerciale élevée, valorisation supérieure aux pharmacies de ville… : les officines installées dans la galerie marchande d’un centre commercial sont en général les plus performantes sur le plan économique. Mais la vie en centre commercial exige des sacrifices, notamment en termes d’investissement ou d’horaires de travail. Quels sont les avantages et les contraintes de ce mode d’exercice pour les pharmaciens concernés ? Enquête.

LES CENTRES commerciaux ont le vent en poupe depuis de nombreuses années et continuent d’attirer les pharmaciens en quête de reprise d’une installation. Malgré les difficultés économiques que connaît aujourd’hui la profession et une petite désaffection de la clientèle dans certains centres commerciaux mal gérés ou trop éloignés des zones résidentielles, cette attirance ne faiblit pas. Pour preuve, la grande majorité des transferts, depuis que ceux-ci ont été libéralisés, a lieu des centres-villes vers les centres commerciaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte