HUMEUR

Télé : bonjour, tristesse  Abonné

Publié le 09/07/2015

Plus il y a de chaînes de télévision, moins il y a de programmes à voir. J’ai accueilli l’arrivée de la TNT avec l’enthousiasme du téléspectateur qui passe son temps à sauter d’une émission à l’autre, j’ai été plutôt déçu. Cette TNT, c’est la télé du pauvre. Que des repasses de séries françaises ou américaines qui ne sembleraient inédites qu’à des Français qui ont passé quinze ans à l’étranger. Et puis, en été, c’est la fin de toutes les ambitions culturelles. On vous propose n’importe quoi, y compris des films que vous n’avez pas vu seulement si vous êtes né la semaine dernière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte