Suspension d’AMM de la rosiglitazone (Avandia, Avandamet, Avaglim)

Publié le 24/09/2010

À la suite de leur réévaluation par le Comité Européen d’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP), l’Agence européenne du médicament (EMA) recommande la suspension des AMM des médicaments à base de rosiglitazone (Avandia, Avandamet, Avaglim). La réévaluation de ces médicaments a en effet conclu que leur rapport bénéfice/risques était défavorable en raison de l’augmentation du risque cardiovasculaire (principalement la survenue d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral).

L’Afssaps demande aux patients traités actuellement par un médicament contenant de la rosiglitazone de ne pas arrêter leur traitement sans avoir pris l’avis de leur médecin, et de consulter dans les prochaines semaines afin d’adapter leur traitement antidiabétique. Dès maintenant, les médecins ne doivent plus prescrire de médicaments contenant de la rosiglitazone.

La rosiglitazone est indiquée en France en deuxième intention après échec ou intolérance des autres médicaments antidiabétiques oraux.

Quotipharm.com, le 24/09/2010

Source : lequotidiendupharmacien.fr