Humeur

Supporteurs  Abonné

Par
Publié le 12/07/2018

Je ne tiens nullement à passer pour un précieux ridicule, mais franchement,  je trouve agaçante cette manie des médias d'appeler supporters et parfois « supporteurs » les allumés du ballon rond, les fanatiques du « sport », c'est-à-dire celui qu'ils regardent perpétuellement mais ne pratiquent jamais, en utilisant un terme qui ne dit pas ce qu'il veut dire. D'autant qu'il vient avec son inévitable féminin de notre époque : supporteuses. L'expression vient de supporters, mot anglais qui désigne ceux qui soutiennent une équipe. Support, c'est soutenir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte