HUMEUR

Supergrévistes  Abonné

Publié le 18/09/2014

Les pilotes d’Air France sont différents de vous et moi : ils peuvent tout se permettre. Ce n’est certes pas la première fois qu’ils se mettent en grève et celle-ci est merveilleusement réussie car elle crée cette semaine un chaos dans le transport aérien, ce qui, sans être l’objectif final du mouvement, n’en demeure pas mois l’effet le plus impressionnant. Aux pilotes, on ne peut plus rien dire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte