Aide humanitaire

Stop au « drug dumping » aux Philippines

Publié le 21/11/2013
An aerial photo shows the devastation in the aftermath of typhoon Haiyan in Homonhon island,...

An aerial photo shows the devastation in the aftermath of typhoon Haiyan in Homonhon island,...
Crédit photo : AFP

L’ASSOCIATION Pharmacie et Aide humanitaire (PAH) dénonce dans un communiqué les cas de « drug dumping » (écoulement de stocks de médicaments) à la suite du typhon Haiyan survenu aux Philippines. Des médicaments « avec des dates d’expiration inférieures à 3 mois ont déjà été refusés au sein des organisations médicales humanitaires », rappelle PAH. Pour permettre une réponse « cohérente et organisée », PAH appelle à la mise en place d’une plate-forme de coordination et d’opération pharmaceutique, coordonnée avec le ministère de la Santé philippin.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)