HUMEUR

Stoïcisme  Abonné

Publié le 23/04/2015

Je suis allé deux fois à mon centre des impôts pour en retirer un formulaire et, chaque fois, on m’a demandé de revenir. Inutile de dire qu’il faut prendre garde à ne jamais se rendre à un centre d’impôts sans avoir vérifié au préalable que ses employés sont absents deux heures pour la pause déjeuner et qu’ils ne reçoivent pas deux après-midis sur cinq. Cela me rappelle la fois où j’ai été exonéré mystérieusement d’un impôt que je paie pourtant depuis toujours. J’ai demandé à le régler, on m’a répondu que ce n’était pas possible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte