De la Diagonale des fous au tour du Mont Blanc

Stéphane Schweig, coureur extrême  Abonné

Publié le 31/03/2011
Meurtri, mais tellement plus fort : Stéphane Schweig, pharmacien à Crèvecoeur-le-Grand, dans l’Oise, participe à des épreuves de trail, des courses où tout peut survenir, des joies intenses aux hallucinations démentes.
Stéphane Schweig : " le trail me donne confiance en moi ».

Stéphane Schweig : " le trail me donne confiance en moi ».
Crédit photo : DR

« LE BUT, c’est d’arriver, "ti-pas ti-pas", comme disent les Réunionnais, de voir mes enfants accourir devant moi. » Stéphane Schweig, pharmacien à Crèvecoeur-le-Grand (Oise), se dit fier de participer à ce « beau sport », qui est quand même une histoire de fous : le trail et même l’ultra trail.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte