Médicaments

Stabilité des dépenses en 2011  Abonné

Publié le 10/12/2012

« PREMIER poste des soins en ville, les médicaments ont enregistré, pour la première fois en 2011, une stabilité des dépenses avec un taux de croissance limité à 0,2 % », relève l’assurance-maladie. Les remboursements représentent 22,84 milliards d’euros pour 2,64 milliards de boîtes dispensées. Hors rétrocession hospitalière, c’est-à-dire pour les seuls médicaments délivrés en officines de ville, les montants liés à la prise en charge s’élèvent à 21,3 milliards d’euros, en recul de 0,2 % par rapport à 2010.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte