Sport sur ordonnance : quel rôle pour les pharmaciens ?  Abonné

Publié le 19/09/2019

Né de plusieurs expériences locales et généralisé depuis 2017 à tout le pays, le « sport sur ordonnance » prescrit par un médecin s’adresse aux personnes obèses ou atteintes de différentes ALD dont le diabète et certains cancers et maladies cardiovasculaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte