Humeur

Sport, musique, Europe  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 30/11/2017

Une forte majorité à l'Assemblée a adopté la présence des symboles européens sur les lieux publics. Malgré l'avis des partis extrêmes, le drapeau européen pourra donc cotoyer celui de la France. Mais on pourra aussi chanter l'hymne européen qui est inspiré, comme chacun sait, de l'Ode à la Joie de Beethoven. Donc, dans un match France-Allemagne, les deux équipes brandiraient le drapeau bleu et étoilé et entonneraient le même chant. Ce qui atténuerait la violence des stades, inspirée par le chauvinisme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte