Novembre

Sous le vent des polémiques  Abonné

Par
Publié le 06/01/2020
novembre

novembre

Un arrêté au « Journal officiel » du 19 novembre lance un pavé dans la mare. Le « non-substituable » (NS) sera strictement encadré à partir du 1er janvier 2020. S’ensuivent de longs débats et des menaces de boycott de la part du corps médical tandis que les pharmaciens restent mi-figue mi-raisin. Cette décision ne signe-t-elle pas l’arrêt de mort du NS tout simplement ? Bien que déjà annoncée, cette restriction du NS soulève l’une des nombreuses polémiques d’un mois riche en actualité pharmaceutique et couronné par la signature de l’avenant 19 à la convention pharmaceutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte