Sondage : des pharmaciens impliqués mais déçus  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 08/09/2016
Interrogés par Call Medi Call pour « le Quotidien du Pharmacien », les officinaux ne cachent pas leur déception face à l'action de leurs syndicats dont ils attendent avant tout qu'ils les défendent auprès des pouvoirs publics.

Les récentes élections aux URPS l'attestent, les pharmaciens sont les professionnels de santé les plus mobilisés pour la défense de leur profession. Selon un sondage Call Medi Call* pour « le Quotidien du Pharmacien », 63,9 % des pharmaciens interrogés se déclarent adhérents d'un syndicat. Un taux qui reflète, pour le moins, un réel intérêt pour la cause collective.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte