Michel Lallement

Sociologue et professeur au CNAM  Abonné

Publié le 14/12/2009
Michel Lallement

Michel Lallement
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Qu’est-ce qui pousse les salariés à s’engager ?

MICHEL LALLEMENT.- La place du travail dans notre vie a changé. Aujourd’hui, certaines personnes sont en quête de sens et cherchent d’autres formes d’épanouissement en dehors de leur métier. Cette quête correspond à un besoin d’équilibre. On souhaite servir une cause noble et, dans le même temps, on veut rencontrer d’autres personnes : l’engagement est aussi le moyen de renforcer ses liens sociaux et de nouer de nouvelles relations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte