Le monde aujourd'hui

Simone Veil, femme exemplaire  Abonné

Par
Publié le 03/07/2017
Simone Veil, née Jacob en 1928 à Nice, est morte vendredi, à quelques jours de son quatre-vingt-dixième anniversaire. Pour tout le pays, c'est un deuil national. Elle représente en effet ce qu'il peut y avoir d'exemplaire chez une femme de combat car son passage en politique ne l'a jamais contrainte à reculer devant l'obstacle en dépit des rapports de forces qui entraînent les batailles partisanes.
SIMONE VEIL, FEMME EXEMPLAIRE

SIMONE VEIL, FEMME EXEMPLAIRE
Crédit photo : AFP

Est-ce l'épreuve, en l'occurrence la plus effroyable des épreuves, qui forge le caractère ? Retour des camps de la mort, alors qu'elle avait vu l'indicible et l'indescriptible, Simone Veil s'est tout de suite prononcée en faveur d'une construction européenne capable de mettre fin aux « guerres civiles » qui, par deux fois dans le même siècle, ont ravagé le continent et l'ont déshumanisé au-delà de ce que la pire des imaginations pouvait concevoir. Elle n'avait pas vingt ans, mais possédait déjà une intuition politique qui la conduirait plus tard vers les sommets de l'État.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte