Sigvaris, redonner vie aux jambes  Abonné

Publié le 16/04/2009
Ganzoni a créé un pont entre la France et la Suisse. Intimement liée au développement de la phlébologie, l’histoire de l’entreprise est une épopée européenne qui unit les nations dans un seul but : le progrès de la compression veineuse. Pionnière dans ces techniques, elle va donner le jour à un dispositif aujourd’hui reconnu comme traitement de première intention de l’insuffisance veineuse. Une petite révolution qui porte le nom de Sigvaris.

LA SAGA DES MARQUES

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte