LIVRES - Romans étrangers

Signatures sans frontières  Abonné

Publié le 07/11/2011
Quelques ouvrages venus d’ailleurs réservent, à des titres très divers, des plaisirs de lecture à ne pas manquer.

« La Question Finkler » (1), qui a valu à Howard Jacobson le Man Booker Prize l’année dernière, est le premier livre de cet écrivain traduit en français, bien qu’il ait signé une dizaine d’ouvrages et que deux de ses précédents romans aient déjà figuré dans la sélection du principal prix littéraire britannique. Howard Jacobson est éditorialiste au quotidien « The Independant » et surnommé « le Philip Roth anglais » car il met en scène des personnages qui se définissent tous par leur judéité britannique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte