HUMEUR

On s’ennuie  Abonné

Publié le 16/02/2012

Pour la plupart d’entre vous, il y a sûrement d’autres sujets de distraction, mais une campagne électorale, tout de même, ça compte énormément. Eh bien, celle de 2012, en pleine crise, avec des enjeux économiques, géopolitiques et sociaux sans précédent, est d’une accablante fadeur. On s’y ennuie ferme. Cela fait six mois que François Hollande fait la course en tête et que Nicolas Sarkozy lui court après. On nous avait dit : Marine Le Pen va faire un nouveau 21 avril (à l’endroit ou à l’envers), François Bayrou va évincer Sarkozy. Des gens sérieux voyaient un second tour Bayrou-Le Pen.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte