Selon une étude américaine, les Français sont en forme, mais pas leur système de santé

Par
Publié le 20/06/2014

Selon un classement de l’ONG Commonwealth Fund, la France n’a pas de quoi se réjouir de son système de santé. L’ONG américaine a passé au crible, sur la période 2011-2013, les systèmes de santé de 11 pays industrialisés : Allemagne, Australie, Canada, États-Unis, France, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Suisse. Pas chauvins, les auteurs du rapport « Mirror, mirror on the wall »* 2014 ont classé les États-Unis à la toute dernière place. Mais, contre toute attente, c’est le Royaume-Uni qui rafle les meilleures notes, excepté pour un item : il est classé en 10e position quant au niveau de santé de la population. Il est étonnant qu’un système de santé considéré comme très performant ne protège pas mieux ses usagers… A contrario, la France, dont le système de santé est classé en 9e position sur 11 pays étudiés - notamment à cause de sa générosité (3 000 euros injectés par habitant) considérée comme inefficace étant donné ses mauvaises notes concernant par exemple la qualité et l’accès aux soins - obtient la meilleure note pour le niveau de santé de sa population ! Selon le Commonwealth Fund, les trois meilleurs systèmes de santé se trouvent en Europe : au Royaume-Uni, en Suisse et en Suède. Et les populations dont la santé est la meilleure sont les Français, les Suédois et les Suisses.

*« Miroir, mon beau miroir ».

Source : lequotidiendupharmacien.fr