Se lancer dans la PDA  Abonné

Publié le 17/02/2014

1. LÉGISLATION

L’Ordre des pharmaciens rappelle que « la préparation des doses à administrer (PDA) est autorisée par le code de la santé publique (CSP) » (art. R 4235-48-2). Les pharmaciens peuvent donc la pratiquer en toute légalité, selon l’instance. En revanche, ils doivent pouvoir s’équiper en toute indépendance. L’EHPAD qu’ils fournissent ne peut pas exiger l’utilisation d’un matériel ou d’un fournisseur particulier (art. R4235-18 du CSP). Par ailleurs, l’Ordre rappelle qu’il est interdit aux pharmaciens de démarcher un EHPAD pour y proposer ses services dans la PDA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte