HUMEUR

Science machiste  Abonné

Publié le 14/03/2013

Un député tunisien, un « dur » d’Ennahda, a tressé des lauriers à l’excision, qu’il considère comme une opération de chirurgie esthétique. Explication : en Afrique, il fait chaud, la chaleur fait grossir le clitoris et il suffit d’en diminuer la taille. Pourquoi ? Parce qu’un clitoris trop gros gêne les hommes. Le député en question est si bête qu’il s’est trahi : ce n’est pas pour des raisons religieuses qu’il est favorable à l’excision mais par machisme invétéré.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte