HUMEUR

Savoir-faire  Abonné

Publié le 10/12/2009

Je ne suis pas scandalisé de ce que Raymond Domenech ait touché 822 000 euros parce que Thierry Henry a fait marquer un but par son équipe en poussant le ballon avec la main. Car je reconnais la grandeur d’un métier que je suis incapable d’exercer et qui est forcément l’apanage d’êtres supérieurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte