Un sondage IFOP- « Le Quotidien »

Sarkozy et les pharmaciens : le désamour  Abonné

Publié le 27/11/2014

Alors que les adhérents à l’UMP sont appelés ce week-end à élire le président de leur mouvement, « Le Quotidien » a demandé à l’IFOP d’interroger les pharmaciens sur la personnalité qui aurait leur préférence parmi les trois candidats. Et, plus largement, en cas d’élection présidentielle, vers qui irait leur suffrage.

Favori auprès des sympathisants UMP pour prendre la tête du parti, Nicolas Sarkozy n'a plus le...

Favori auprès des sympathisants UMP pour prendre la tête du parti, Nicolas Sarkozy n'a plus le...
Crédit photo : AFP

CANDIDAT favori des pharmaciens à l’élection présidentielle de 2007 (46 %), puis à celle de 2012 (38 %), Nicolas Sarkozy n’a plus la cote parmi la profession. Déception ? Début de campagne raté pour prendre la tête d’un parti déboussolé ? Toujours est-il que les officinaux préféreraient, certes d’une courte tête, Bruno Le Maire (12 %) à Nicolas Sarkozy (11 %) comme président du l’UMP. Si l’on prend en compte uniquement les pharmaciens sympathisants de l’UMP, Nicolas Sarkozy arrive cependant largement en tête (27 %), devant Bruno Le Maire (14 %), Hervé Mariton ne recueillant que 3 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte