Étiquetage du médicament

Sale temps pour les marques  Abonné

Par
Publié le 17/12/2018
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a entamé en début d’année un grand ménage dans les rayons des pharmacies. Elle en a d'abord banni les marques ombrelles auxquelles elle reprochait de mélanger les genres au sein des produits de prescription médicale facultative. Elle a également émis des recommandations pour standardiser les boîtes de médicaments. Au grand dam des laboratoires.

Les risques de confusion sont au cœur du débat qui a opposé au premier semestre, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et les laboratoires au sujet des marques ombrelles et des nouvelles recommandations d’étiquetage des médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte