Considérés comme polluants

Sacs de caisse : la taxe surprise  Abonné

Publié le 21/11/2013
À partir du 1er janvier 2014, une taxe sera appliquée aux sacs à usage unique remis en caisse aux clients. L’objectif est d’en finir avec ces produits considérés comme polluants. Une bonne nouvelle pour la nature, mais le manque d’information et d’anticipation risque d’éclipser l’intérêt écologique de cette mesure.
Dès le 1er janvier prochain, une taxe sera appliquée aux sacs plastiques

Dès le 1er janvier prochain, une taxe sera appliquée aux sacs plastiques
Crédit photo : S TOUBON

QUI n’a jamais vu, sans ressentir une certaine exaspération, des sacs plastiques accrochés aux arbres, voler dans la rue ou flotter sur la mer ? Au total, environ 15 milliards de sacs de caisse sont distribués chaque année en France et plusieurs millions d’entre eux se retrouvent perdus dans la nature, contribuant à accentuer le désastre écologique. Des Alpes au littoral atlantique, la pollution visuelle est partout. À celle-ci, s’ajoutent les nuisances engendrées par la décomposition de ces sacs sur l’écosystème.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte