Histoire de la médecine

À Rouen, au musée Flaubert : les outils du corps  Abonné

Publié le 16/02/2015
Situé dans l’Hôtel-Dieu, où habitait le père de Gustave Flaubert, chirurgien, le musée qui porte le nom de l’écrivain présente « Les outils du corps - quatre siècles de chirurgie ».

DÈS LE XVIe SIÈCLE, la chirurgie se développe du fait des dissections anatomiques, qui apportent une connaissance plus précise du corps humain, et de la diffusion par l’imprimerie des nouvelles techniques utilisées par le chirurgien Ambroise Paré (1510-1590) sur les champs de bataille. Va alors se développer toute une série d’instruments en fer ou en acier, scies, couteaux, pinces, trépans…, qui auront chacun leur fonction et qui, avec le temps, s’adapteront aux gestes des barbiers-chirurgiens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte