Livres

Romans de la rupture  Abonné

Publié le 15/04/2010
Le dicton selon lequel l’herbe est toujours plus verte chez le voisin s’applique aux héro(ïne)s de chacun de ces livres. Leur thème est la fuite, préméditée ou non, le désir de tout quitter, ou bien de voir ailleurs, ou encore de s’isoler pour réfléchir, de retrouver des souvenirs... Autant de manières de fuir pour mieux se retrouver.
Carl Aderhold : un voyage initiatique et fantaisiste

Carl Aderhold : un voyage initiatique et fantaisiste
Crédit photo : D. JOUANDEAU

Boris Bergman : la tragédie d'un beau parleur

Boris Bergman : la tragédie d'un beau parleur
Crédit photo : DR

PERSONNE ne s’y attendait, et surtout pas Marc, qui pensait fêter ses 25 ans de mariage avec Émilie avec un dîner aux chandelles. Or, en ôtant « la feuille de papier journal qui protégeait le Pommard qui devait accompagner l’épaule d’agneau qui cuisait au four depuis 26 minutes », Émilie a lu une annonce signée de Dario, lui demandant de le rejoindre en Italie. Elle a éteint le four et elle est partie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte