TOURISME - Dans l’océan Indien, la petite sœur de l’île Maurice

Rodrigues, l’atout cœur  Abonné

Publié le 09/12/2010
À 650 km au nord-est des côtes mauriciennes, ce confetti volcanique d’à peine 18 km de long sur 7 de large, entouré d’un lagon deux fois plus grand que lui, a des allures de paradis à la nature sauvage encore préservée. Une petite perle tropicale hors du temps, aux charmes irrésistibles.
Le lagon aux nuances émeraudes et aux poissons exotiques

Le lagon aux nuances émeraudes et aux poissons exotiques
Crédit photo : dr

Une nature encore préservée

Une nature encore préservée
Crédit photo : dr

Crédit photo : dr

SUR LE LITTORAL, la route serpente en lacets au-dessus du bleu de l’océan et des nuances émeraude du lagon. Malgré sa petite taille, Rodrigues possède de grandes variétés de paysages. Étendues d’herbes rases où s’éparpillent roches noires et grises au sud, littoral découpé en dentelles, ponctué de plages et de criques de sable fin à l’est, plaines désertes et âpres évoquant un peu le Connemara irlandais à l’ouest et, au cœur de l’île, paysages vallonnés à la végétation luxuriante, forêts de manguiers et cultures en terrasses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte