Des images et des mots pour dire la colère d’une profession

Retour sur une journée particulière  Abonné

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Anne-Sophie Pichard -
Publié le 06/10/2014

Mardi dernier, tandis que la quasi-totalité des officines étaient restées fermées, plusieurs milliers de pharmaciens (titulaires et leurs équipes) ont investi les rues des grandes villes de France pour crier leur colère et faire savoir leur opposition au projet de déréglementation de leur profession. À Lille, Paris, Rouen, Limoges ou Amiens, les blouses blanches ont défilé scandant des slogans et brandissant des banderoles. Dans de nombreuses régions, « le Quotidien » a suivi pour vous ce mouvement inédit. Retour sur une journée historique de mobilisation.

A Lyon

A Lyon
Crédit photo : dr

A Paris

A Paris
Crédit photo : S. TOUBON

A Paris

A Paris
Crédit photo : S. TOUBON

Indre-et-Loir

Indre-et-Loir
Crédit photo : dr

A Lille

A Lille
Crédit photo : DR

Neuf pharmacies sur dix sont restées fermées pendant la journée du 30 septembre

Neuf pharmacies sur dix sont restées fermées pendant la journée du 30 septembre
Crédit photo : S. Toubon

Finistère

Finistère
Crédit photo : dr

A Rennes

A Rennes
Crédit photo : dr

Poitiers

Poitiers
Crédit photo : dr

A Saint-Etienne

A Saint-Etienne
Crédit photo : dr

A Montpellier

A Montpellier
Crédit photo : dr

A Nice

A Nice
Crédit photo : dr

A Marseille

A Marseille
Crédit photo : dr

A Nancy

A Nancy
Crédit photo : dr

A Valence

A Valence
Crédit photo : dr

A Paris

A Paris
Crédit photo : S. TOUBON

5 000 pharmaciens dans les rues de Paris

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte