À retenir  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 06/02/2020

- Les antiostéoporotiques inhibent l’activité des ostéoclastes ou stimulent celle des ostéoblastes ; les indications diffèrent selon les produits.

- Dans la prise en charge de l’ostéoporose, des apports vitaminocalciques suffisants et réguliers (alimentaires ou pharmacologiques, tout spécialement en ce qui concerne la vitamine D) sont indispensables.

- La prise de bisphosphonates par voie orale nécessite le respect de certaines précautions pour écarter le risque de certains effets indésirables et assurer une bonne biodisponibilité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte