À retenir  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 09/11/2017

- De nombreuses avancées concernent les maladies chroniques et les maladies rares.

- Certains de ces médicaments nécessitent le strict respect de certaines précautions spécifiques.

- Il peut s’agir de contre-indications, du schéma posologique, ou des modalités du suivi biologique.

- Chaque cas constitue un cas d’espèce, mais, pour les produits administrés par voie générale, il est prudent de se méfier tout particulièrement d’éventuelles prises concomitantes d’inducteurs ou d’inhibiteurs puissants des cytochromes P450.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3387