À retenir  Abonné

Par
Publié le 07/02/2019

- Les posologies sont le plus souvent individualisées, dépendant de l’indication, de l’âge, d’éventuelles comorbidités, voire d’associations médicamenteuses impératives. Avoir toujours présent à l’esprit le possible impact d’une insuffisance rénale sur la cinétique médicamenteuse, d’autant plus à redouter que certaines pathologies cardiovasculaires sont associées à une altération du fonctionnement des reins.

- Attention au risque d’effets indésirables, notamment en ce qui concerne les antihypertenseurs, générateurs de mauvaise observance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte