À retenir  Abonné

Publié le 04/02/2010

. Les alphabloquants, les inhibiteurs de la 5 alpha-réductase et deux extraits de plantes représentent les trois catégories de médicaments utilisées dans l’hypertrophie bénigne de la prostate.

. Les alphabloquants soulagent les symptômes en favorisant l’écoulement des urines ; ils agissent rapidement mais exposent à un certain nombre d’effets indésirables, au premier rang desquels l’hypotension orthostatique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte