« Retaxation », une petite touche francophone  Abonné

Publié le 11/12/2014

Sous ses allures désuètes qui évoquent l’époque lointaine où la bonne société allemande ne parlait que le français, le terme « retaxation », que l’on ne trouve ni dans les dictionnaires français ni dans les dictionnaires allemands, est une « substantification » à la française du verbe « retaxer », qui signifie taxer une seconde fois. Jusqu’au XIXe siècle, en Allemagne et en Autriche, les tarifs pharmaceutiques étaient appelés des « taxes », et « retaxer » signifie donc refacturer la taxe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte