Congrès européen sur les pathologies environnementales

Résidus de médicaments : plongée en eaux troubles  Abonné

Publié le 19/10/2009
En dépit de quelques études sur les effets préoccupants des résidus d’hormones et d’antibiotiques dans l’eau, la question des résidus de médicaments dans l’environnement reste mal connue, de même que leurs conséquences éventuelles sur la santé animale et humaine. Le premier Congrès européen sur les pathologies environnementales, qui s’est tenu il y a quelques jours à Rouen, a tenté d’y voir plus clair sur des phénomènes parfois inquiétants, face auxquels les pharmaciens ont, bien sûr, un rôle important à jouer.
L'estuaire de la Seine est riche en... molécules pharmaceutiques

L'estuaire de la Seine est riche en... molécules pharmaceutiques
Crédit photo : AFP

ORGANISÉ par l’Union régionale des médecins libéraux de Haute-Normandie, ce congrès, qui abordait les liens entre l’environnement et les pathologies, depuis les risques sanitaires du réchauffement climatique jusqu’aux OGM (organismes génétiquement modifiés) ou aux perturbations endocriniennes causées par la pollution, a consacré une séance au problème des rejets médicamenteux dans l’eau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte