Réponses d'expert  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 12/12/2016
Le Pr Bruno Lina*, virologue au CHU de Lyon, explique les mécanismes intimes qui lie les basses températures à la physiologie.

 

Le Quotidien du Pharmacien.- Dans quelle mesure le froid favorise-t-il les infections ORL et bronchopulmonaires ?

Pr Bruno Lina.- Il est bien établi qu’il existe dans les pays tempérés une dynamique épidémique liée au climat, avec une circulation plus intense l’hiver que l’été des viroses respiratoires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte