Repères  Abonné

Publié le 22/10/2012

• Chaque pharmacie fait face deux à trois fois par semaine en moyenne à des demandes de soins d’urgence*.

• 96 % des Français considèrent comme important de pouvoir bénéficier de soins de première urgence en officine.**

• Chaque année, une centaine de malaises cardiaques auraient lieu à proximité d’une officine.***

• 4 % des pharmaciens indiquent avoir fait face à une personne en arrêt respiratoire au cours des douze derniers mois.****

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte