Repères  Abonné

Publié le 25/03/2013

• Comme le rappelle Philippe Becker (Fiducial), « le pacte d’associés est, par sa nature, confidentiel ». Cependant, le pacte d’associés entre pharmaciens fait exception et doit être communiqué à l’Ordre, au même titre que les statuts et le règlement intérieur, sous peine d’entrave à l’article R.4235-60 du code de la santé publique. Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens vérifie ainsi que les rapports mis en place entre associés ne contreviennent pas au droit pharmaceutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte