Repères  Abonné

Publié le 11/03/2019

OSIAP (Ordonnances suspectes,iIndicateur d’abus possible) est un outil national créé en 2011, recueillant les ordonnances frauduleuses afin de mettre en évidence les détournements de médicaments et de participer à la mise en place de mesures sanitaires améliorant la sécurité des patients. Deux campagnes de 4 semaines de recueil d’ordonnances falsifiées ont lieu par an, en mai et en novembre, dans les officines partenaires de l’étude menée par le Centre d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance de Toulouse. Les résultats sont publiés tous les ans sur le site de l’ANSM.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte