Rémunération : l’UNPF demande la réouverture des discussions

Par
Christophe Micas -
Publié le 02/05/2014

Crédit photo : S. Toubon

L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) n’en démord pas, une autre réforme de la rémunération est possible. D’autant que pour le syndicat, les 3,5 milliards d’économies sur le médicament prévues par le plan gouvernemental change la donne. « Réformer le système de rémunération d’une profession en temps de crise était déjà économiquement dangereux, mais avec un plan d’économies d’une telle ampleur, cela devient suicidaire pour les officines », affirme l’UNPF. Dans ce contexte, le syndicat réitère sa proposition de mettre en place un honoraire à l’ordonnance, financé par une partie des sommes liées aux contrats de coopération commerciale. Il demande « la réouverture de discussions sur la base de ses propositions qui pourraient servir de socle commun aux négociations pour l’ensemble de la profession ».


Source : lequotidiendupharmacien.fr