Rémunération : la FSPF étudie une proposition de l’assurance maladie

Publié le 11/10/2013

Le projet d’évolution de la rémunération présenté jeudi par l’assurance maladie a retenu l’attention de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Le syndicat a ainsi décidé de le soumettre à ses instances. Concrètement, ce projet prévoit la mise en place d’un honoraire à la boîte d’1 euro et d’un honoraire de dispensation de 0,5 euro pour les ordonnances complexes de plus de cinq lignes. Il permettrait de transférer 45 % de la rémunération de l’officine en honoraires, soit un peu plus de 2,5 milliards d’euros. « C’est une avancée extrêmement importante d’un point de vue professionnel », estime Philippe Besset, vice-président de la FSPF, qui juge cette proposition « conforme à nos orientations, même si nous voulons aller plus loin dans la déconnection de la rémunération avec les prix et les volumes ».

Une position différente de celle de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) qui, à la sortie de la réunion, affirmait que celle-ci n’avait permis aucune négociation, faute d’un cadre économique fixé par le gouvernement.

C. M.

Source : lequotidiendupharmacien.fr