Le monde aujourd’hui.

Régionales : dernier avertissement  Abonné

Publié le 14/12/2015
On lira en fin de matinée, dans le blog que je publie sur le site Internet du « Quotidien » , une analyse des résultats des régionales. Quoi qu’il en soit des scores définitifs, la poussée du Front national est énorme. Elle représente un phénomène plus important que la présence de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle de 2002 parce que le FN a montré clairement, cette année, qu’il est capable de s’implanter dans tout le territoire et de trouver un jour une majorité pour gouverner.

Les autres partis de la majorité et de l’opposition ne pourront pas, cette fois, faire l’économie d’une réflexion profonde sur ce qui attend le pays dans les mois et les années qui viennent. La demande d’un changement radical est immense mais, au lieu d’entraîner une saine révolution, elle jette des millions de Français frustrés dans une mésaventure qui risque d’aggraver à la fois la vie sociale des gens et une alarmante déperdition des principes démocratiques qui soudaient, jusqu’à il y a peu, notre communauté nationale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte