HUMEUR

Records exotiques  Abonné

Publié le 18/07/2009

Vous allez me trouver ronchon, comme d’habitude, mais franchement, pour moi, rester en apnée pendant onze minutes et trente-cinq secondes, c’est moins un record du monde qu’une manière de perdre du temps. Le champion, au demeurant très respectable, affirme que « c’est parfaitement naturel, c’est exactement ce que font les dauphins quand ils plongent ». Sauf que, si on demandait aux dauphins de marcher, ce qui, pour l’homme, n’est pas moins naturel, ils seraient perplexes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte